Le plus grand panorama d’activités Sport, Loisirs, Détente !
LE PLUS GRAND PANORAMA D’ACTIVITÉS SPORT, LOISIRS, DÉTENTE !
Avec le Chèque Sport & Bien-être*, chacun peut :
Découvrir de nouvelles activités : aquabike, pilates, marche nordique, sports de raquette, vols en avion, en ballon, golf, pilotage...
Faire des sorties en famille : bowling, karting, jeux de laser, foot en salle, paintball, accrobranche, escalade, ski, patinoire, loisirs enfants...
Prendre soin de soi : détente corporelle, yoga, pilates, remise en forme, fitness, danse, taï chi, qi gong...
*Concept unique en France.
Moyen de paiement non valable sur le matériel, l’hébergement, la restauration.
EXONÉRÉ DE COTISATIONS SOCIALES ET SIMPLE À METTRE EN PLACE
Un produit exonéré de cotisations sociales conformément à la règlementation URSSAF
Sans engagement, sans abonnement : une utilisation concrète du budget CE pour chaque salarié
Un support unique pour une centaine d’activités sport, loisirs, détente
Sans risque : date de validité d’un an renouvelable gratuitement
Une participation favorisant le lien social entre les salariés, leur bien-être au travail et dans leur vie privée
DU CHOIX POUR TOUS
Un réseau de milliers d’affiliés partout en France

Quelques références de nos partenaires :
(Liste non exhaustive, donnée à titre indicatif et sous réserve d’évolution. Pour consulter l’ensemble des partenaires du Chèque Sport & Bien-être, rendez-vous sur www.actobi.com).
Sur-mesure : possibilité de référencer de nouveaux partenaires sur votre demande

Toutes les solutions CSE du groupe Up sur up.coop/comite-entreprise


Cette offre vous intéresse ?

Pour obtenir gratuitement des infos sur cette offre, il suffit de renseigner votre adresse email :

Envoyer à ami
Le portail des comités d'entreprise : www.officielce.com Extrait des résultats de la 1ère enquête nationale sur le rôle et le fonctionnement des Comités d’entreprise. La première étude nationale des comités d’entreprise a été réalisée du 19 au 29 juin 2007 auprès de 1200 élus de comités d’entreprise (C.E). Cette enquête, initiée par Officiel CE, le portail Internet spécialisé pour les comités d’entreprise, est réalisée en partenariat avec le Crédit Mutuel, le Groupe Pierre & Vacances et Elégia Formation. 1. Vers une re-syndicalisation des entreprises ? Cette étude révèle la part importante du nombre d’élus de COMITÉS D’ENTREPRISE (CE) issus de listes syndicales : 54,2% des COMITÉS D’ENTREPRISE (CE) sont élus sur des listes syndicales et 45,8% sur des listes non syndicales. Le passage des 35 heures est certainement une des raisons qui explique cette tendance : pour faciliter les négociations, les salariés ont en effet exprimé leur besoin de se faire représenter par un porte-parole syndiqué. Une volonté de simplifier le dialogue social s’est donc faite majoritairement ressentir à travers cette re-syndicalisation. Une représentation syndicale plus forte en fonction de la taille des entreprises : minoritaires dans les entreprises de moins de 100 salariés avec 37,8 % des COMITÉS D’ENTREPRISE (CE) élus sur liste syndicale, les élus syndiqués détiennent un quasi-monopole dans les grandes entreprises de plus de 1000 salariés avec à 81,5 % d’élus syndiqués.

 

 
Cette offre vous intéresse ?


Pour obtenir gratuitement des infos sur cette offre, il suffit de renseigner votre adresse email :
 

Votre email :

Créer un compte